Certified
Part 145 Camo+
Authorized
Service Center Pilatus PC-12
Member
GIPAG

Maintien de navigabilité

Maintien de navigabilité

Maintien de navigabilité appelé plus communément « Suivi de navigabilité »

L’aviation civile européenne – E A S A – s’impose dorénavant aux autorités nationales pour harmoniser les règles de l’aviation civile des 27 pays membre de l’UE ainsi que la Suisse, l’Islande et la Norvège.

Parmi les décisions une mesure à été définie : Le maintien de la navigabilité d’un aéronef.
Règlement N° 2041/2003 de la commission Européenne (journal officiel de l’union européenne du 28 novembre 2003).

Cette consigne est donc totalement indépendante de la maintenance de l’appareil Part 145, et à cet effet, il a donc été crée les parties « G » et « G+I ».

Partie "G"

Le détenteur de l’agrément « G » lui permet d’assurer le maintien de la navigabilité (ou suivi de navigabilité) des appareils inscrits dans son « rating ».

C’est donc le suivi « administratif » de l’appareil et des obligations attachées au maintien de la navigabilité.

Partie "G+I"

Le détenteur de l’agrément « G+I  » lui permet d’assurer le suivi de la navigabilité et d’accomplir les EXAMENS de navigabilité des appareils inscrits dans son « rating ».
Cette opération est menée tous les 3 ans (ex : renouvellement du CDN).
Par ailleurs le « G+I » peut par lui-même « franciser » tout appareil immatriculé dans l’U.E.

Ces deux parties sont donc totalement indépendantes les unes des autres. Certains ateliers ont donc choisi le Part 145 uniquement, d’autres le Part 145 partie « G » et certains le Part 145 partie « G+I », ce qui est le cas de notre société.

Il est important de noter, afin de bien comprendre ces dispositions, que le propriétaire d’aéronef est responsable de la navigabilité de son appareil, il peut donc la confier à l’organisme « G » de son choix. Par exemple l’avion peut être entretenu en France et le suivi de la navigabilité confiée à un « G » basé au Portugal ou en Lituanie, mais que de complications en perspectives !

Dans notre volonté d’apporter un service complet pour nos clients, nous avons choisi de nous impliquer et d’investir pour l’obtention de l’ensemble des agréments. De ce fait, vous n’avez qu’UN seul interlocuteur pour tout ce qui concerne l’appareil en contrat avec JG Aviation.

Le pilote (propriétaire) est déchargé des taches que l’on peut qualifier de « pesantes » et bien que comme tout commandant de bord reste responsable, il peut mieux se consacrer à son pilotage.